Retour sur les matchs du week-end (28-29 avril)

MCHB3 : Victoire contre Châteauneuf en coupe d'Eure et Loir 32 à 26.

Nous partons avec 5 buts d'avance Châteauneuf étant en prenational mais cet avantage n'a tenu que 8 minutes lors desquelles nous encaissons un 5 - 0 ! Puis un premier but nous redonne confiance et la défense commence à s'activer. Nous tenons tête aux castelneuviens jusqu'à la mi-temps pour marquer le dernier but et ainsi entrer au vestiaire avec 1 but d'avance 13 à 12.

La mi-temps nous fait du bien et nous enchainons les bonnes défenses et les buts sur attaques placées pour prendre les devants au tableau d'affichage. Un avantage que nous allons tout doucement faire fructifier pour finir avec 6 buts d'avance.

Nous sommes donc qualifiés pour les 1/2 finales avec pour adversaires la MSD Chartres, Toury ou Champhol.

Fabrice ROUYER

 

-18 NATIONAL : Match nul à Artois

Nous nous sommes déplacés à Billy-montigny hier pour notre dernier match de championnat et la qualification des finalités places 3-4.

Arrivée sur place 2h avant le match, nous avons de suite compris qu'Artois n'allait pas nous faire de cadeau.

Nos adversaires ont aligné une équipe plus solide qu'à l'aller (joueurs de N2) mais il en fallait plus pour nous arrêter.

Le match commence où chacun se rend coup pour coup dans une atmosphère nordiste agressif. Artois nous met quelques longueurs suite à nos échecs de passes et de tirs que nous prenons direct.

Mais hier était un jour où chacun prenait ses responsabilités et donnait de sa personne. Nous nous remettons à jouer sur tous les fronts : défense, jeu rapide, jeu placé et nous repassons devant de 2 longueurs à la mi-temps. La deuxième période, nous permet de gérer notre avance en continuant à jouer juste et mettre Artois dans le doute total.

Obligés de changer de dispositif défensif, nos adversaires nous pressent haut et reviennent petit à petit pour égaliser dans les dernières seconde. Nous arrivons à puiser encore dans nos réserves pour leur mettre un but à quelques secondes de la fin du match.

Temps mort de l'équipe adverse à 5 secondes de la fin et un tir de l'ailier touche le poteau de nos buts et revient sur un de leur joueur qui a juste à le déposer pour arracher le match nul.

Je tiens à féliciter mes joueurs qui ont tout donné et n'ont pas à s'en vouloir. Un match référence qui nous portera loin sur les phases finales. Nous attendons les résultats de la poule car si Tremblay et Paris gagnent nous jouons les finalités 3-4 sinon ce sera 5-6

Sébastien OSTERTAG